• Le projet

    La solidarité comme valeur primordiale

    Ikkattina ?

    IKKATTINA signifie Solidarité en Kannada, un dialecte du Sud de l’Inde.

    Notre association a pour objet d’accompagner et de soutenir tout public dans le développement de son autonomie, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, et cela, dans le respect des principes du développement durable sur les plans économique, social, et écologique.

    Ses premières missions se dérouleront en France et au Bénin. A terme, nous souhaitons également établir un partenariat avec l'inde.

    La rencontre des cultures

    Se rencontrer soi en rencontrant l'autre

    Persuadés que nous nous enrichissons au travers de la rencontre, et de la découverte d’autres cultures, nous proposons différents types de séjours : chantiers bénévoles pour jeunes ou adultes, séjours de rupture. Tous ont en commun de prioriser la rencontre, la découverte de la vie locale, d'une nouvelle culture et de nouvelles expériences.

    Notre finalité ? Que chacun se découvre un peu plus durant son séjour.

    Le soutien aux populations locales

    Amener au développement de soi

    Parce qu'il nous semble important de pouvoir soutenir les initiatives locales, et aider à l'impulsion de certaines, Ikkattina se veut également proposer un accompagnement aux populations locales.

    Cet accompagnement s'adresse à différents publics : jeunes déscolarisés, artisans ou professionnels de l'agriculture, etc.

    Notre marraine : Félicité TALON

    Une grande femme, impliquée dans la justice et la solidarité

    C'est avec joie que nous accueillons Félicité TALON comme marraine de l'association.

    D'abord Juge des enfants, Félicité TALON a été directrice du DAPES (Direction des Affaires Pénitentiaires et de l'Education Surveillée) au Bénin, puis Juriste internationale à l'ONU pour le Tribunal Pénal International du Rwanda.

    Elle a contribué en 1990 à la mise en place du droit des enfants en Roumanie, à la chute du régime de N.CEAUSESCU.

    Elle a été décorée par J.TOUBON, alors ministre de la Justice, pour son travail dans la protection des droits de l'enfant.

    Elle est actuellement commissaire du gouvernement du Bénin, près de la commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL).

  • Qui sommes-nous ?

    Deux membres fondateurs sont à l'origine du projet Ikkattina

    José AHOUANDOGBO

    Président d'Ikkattina

    Originaire du Bénin, José a grandi là-bas avant d'arriver en France il y a plus de vingt ans. Passionné d'histoire et de géopolitique, ses connaissances et de nombreux voyages lui permettent de comprendre les problématiques en jeu dans chacun de ces pays.

    Sa formation d'éducateur spécialisé lui a permis d'asseoir ses connaissances en travail social, et de travailler avec des publics de jeunes à qui il a à coeur de pouvoir faire découvrir les questions liées à l'interculturalité, à l'altérité.
    Créatif et passionné, José est le président d'Ikkattina, et est présent à l'accueil des groupes au Bénin.

    Céline GUIBERT

    Secrétaire et trésorière

    Educatrice spécialisée de formation initiale, Céline a travaillé pendant presque dix ans en pédopsychiatrie. Titulaire d’un Master en sciences de l’éducation, elle est de ceux qui pensent que théorie et pratique se nourrissent mutuellement. Plusieurs voyages, sac sur le dos, lui ont permis de se confronter à d’autres cultures, d’autres manières de vivre. Elle a notamment passé plusieurs mois comme bénévole dans une école pour handicapés en Inde. Aujourd’hui thérapeute énergétique, les notions de solidarité et d’humanité lui restent chères.

    Son côté « petite fourmi » rigoureuse et ordonnée fait d’elle la secrétaire-trésorière de l’association. Elle est également présente à l’accueil des groupes au Bénin.

  • Chantiers pour jeunes

    Partir à la découverte de l'Autre en se rendant utile.

    Un séjour en groupe

    Entre travail et découverte

    Nous proposons la possibilité à des groupes de jeunes de partir à la découverte d’un pays, en prenant part à un chantier bénévole.

    Le travail d’embellissement du jardin d’un hôpital, ou le rafraîchissement des murs d’un orphelinat, permettront aux jeunes d’avoir un impact sur la vie locale et de travailler leur estime d’eux-mêmes.

    En outre, la découverte de la vie locale (découverte de l’artisanat, des traditions), la confrontation avec la réalité de jeunes de leur âge (visite d’une école, rencontres sportives), leur apporteront la possibilité de se décentrer, et de revenir grandis de ce voyage.

    Nos premiers chantiers se déroulent au Bénin, à Abomey, dans une maison déjà mise à disposition de l'association.

    Envie de partir ?

    Contactez-nous. :)

    Vous êtes une maison de quartier ? Un service d’accueil de jeunes en difficulté ? Vous souhaitez faire vivre une expérience unique aux jeunes avec qui vous travaillez quotidiennement ?

    N’hésitez pas à nous contacter pour échanger de la formule qui peut vous être adaptée.. !

  • Séjours de rupture

    La rupture pour renforcer le lien

    Un cadre sécurisant...

    Nos séjours de rupture s’adressent à des jeunes en décrochage scolaire, en rupture familiale. Ils sont mis en place au Bénin en partenariat avec un juge des enfants, et sous le regard d’éducateurs. Les jeunes nous sont adressés par des équipes de professionnels, et leur accueil est validé après étude de leur situation. Ils sont accueillis dans une maison d'Abomey, déjà mise à disposition de l'association.

    ... pour redevenir moteur de sa vie.

    Pendant trois mois minimum, nous proposons un encadrement quotidien, pendant lequel le jeune accueilli va pouvoir se ressourcer, se reconnecter à lui-même, à ses envies, par l’intermédiaire de la rencontre avec l’autre. Nous travaillons avec lui la découverte d’un environnement professionnel (menuiserie, maraîchage, etc), et lui permettons de retrouver confiance en ses aptitudes notamment grâce à des activités sportives ou artistiques.

  • La Passerelle

    Centre éducatif et de réinsertion sociale

    L'accueil de jeunes Béninois en difficulté

    Enfants abandonnés, enfants de la rue...

    Nous projetons en 2020 la construction d'une structure située aux alentours de Glazoué, sur des terrains mis à disposition de l'association.
    Cette structure accueillera une vingtaine de jeunes en difficulté et/ ou en danger du Bénin : orphelins, enfants dits "sorciers", enfants "vidomego" (placés en famille et souvent exploités).
     

    La réinsertion par l'agriculture

    L'agriculture comme base d'apprentissage

    Les jeunes seront accompagnés et réinsérés par le biais de l'agriculture : travail de la terre, élevage d'animaux, etc. Ces activités, grâce au cadre proposé, leur permettront de retrouver un environnement quotidien sécure. En outre, nous travaillerons avec eux la réappropriation des valeurs et normes sociétales locales.
     

  • Le Bénin

    Un pays riche et dynamique

    Fraternité, Justice, Travail comme devise.

    Petit pays de l'Afrique de l'Ouest, le Bénin est riche et fier de sa diversité : religieuse, ethnique, spirituelle, de sa faune et de sa flore. Il s'agit du premier pays de l'Afrique francophone à avoir opté pour la démocratie comme système politique, ce qui en fait un pays stable. Dynamique économiquement, il exporte des ressources telles que : le coton, l'ananas, les noix de cajou, etc. Le Bénin a également le plus grand marché de l'Afrique de l'Ouest : le marché Dantokpa.

    Culture et histoire

    Le berceau du Vaudou

    Le Bénin s'avère plein de ressources historiques et culturelles.
    Terre mère du Vaudou, ses traditions restent très présentes aujourd'hui encore.

    Son artisanat (orfèvrerie, sculpture sur bois) est mis en valeur au Centre de Promotion de l'Artisanat de Cotonou.

    Le Bénin dispose au nord d'un parc national de 275000 ha appelé parc de la Pendjari où on peut faire du safari et admirer les animaux de la savane ainsi que des oiseaux (ibis, hérons, cigognes, etc.).

    Au sud, se trouvent de belles plages et la cité lacustre de Ganvié surnommée la Venise de l’Afrique.

    Abomey

    Patrimoine mondial de l'UNESCO

    Située au Sud du Bénin, Abomey est la capitale historique du Royaume du Dahomey, dont les monuments et l'histoire sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

    L'histoire des amazones du Dahomey ces femmes guerrières appelées Agojies a inspiré hollywood et les studios marvel pour le film Black Panther et son fameux royaume du Wakanda.

    Le musée historique d'Abomey est un ensemble de palais royaux. Ce musée et ses palais royaux nous offrent la possibilité de connaitre le passé du royaume du Dahomey, ses monarques et les faits qui ont marqué leurs règnes.

     

  • Nous rejoindre

    Recrutement

    Actuellement, l'équipe d'Ikkattina ne prévoit pas d'agrandir son équipe. Nous vous tiendrons au courant des besoins dans cet onglet.

    Faire un stage

    Il ne nous est actuellement pas possible d'accueillir des stagiaires, mais n'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

    Devenir membre

    Il est possible de devenir membre de l'association contre une cotisation annuelle de 20 euros.
    Les membres bénéficient de nouvelles régulières des actions de l'association et sont invités à l'assemblée générale annuelle.

  • Vous souhaitez nous soutenir ?

    Envie de soutenir financièrement les actions de l'association ?

    - Le service en ligne n'est pas encore mis en place, merci de nous contacter pour cela :) -

  • Nous contacter

    Envie d'en savoir plus ? Contactez-nous !

    1 bvd Salvador ALLENDE
    44800 SAINT HERBLAIN
    06.21.82.24.62